MakeUp in World

18 & 19 Septembre 2024

De 9h à 17h - Javits Center

Demander un badge
Exposer

Tendances Skincare & Makeup USA

Comment les produits solaires s’invitent dans notre quotidien

Suncare

Les produits solaires ont longtemps été cantonnés à des produits saisonniers, associés aux vacances et la plage. Pourtant, leur place dans les routines de soin des consommateurs évoluent peu à peu. Les produits solaires sont ainsi à la croisée des chemins : ils jouent un rôle de santé publique dans la prévention des cancers cutanés (même si la réglementation ne permet pas cette allégation, les études le prouvent), et leur intérêt dans la prévention du photovieillissement est de plus en plus connu. Ainsi, la prévention anti-âge est citée par plus de 50 % des consommateurs dans les motivations à se protéger du soleil*. Ce glissement de la protection contre les coups de soleil à la lutte contre le vieillissement prématuré de la peau timule l’innovation de l’industrie à toutes les étapes de la chaîne de valeur.

Innover sur la formule : pas si simple

Les produits solaires ne sont pas des produits cosmétiques comme les autres. Ils peuvent avoir un statut particulier, intermédiaire entre cosmétique et médicament,comme aux Etats-Unis ou en Corée du Sud. Leur cadre réglementaire entraîne des contraintes et des restrictions des ingrédients utilisables dans les formules, en particulier les filtres solaires et rend l’innovation sur les filtres solaires plus complexe. En Europe, le processus est souvent très long entre le début du développement et la mise sur le marché (jusqu’à 10 ans) puisque tout nouveau filtre doit être autorisé par la Commission Européenne. L’investissement nécessaire conduit parfois à une disponibilité relative de ces nouveaux filtres, qui peuvent être brevetés et exclusifs à certains groupes.

Cependant, l’amélioration de la performance protectrice des formules solaires ne se joue pas seulement au niveau des filtres UV. Les boosters de SPF sont en constante progression dans les propositions des fournisseurs d’ingrédients cosmétiques. Ils agissent en absorbant les UV, renforçant ainsi le SPF** final, en améliorant la répartition des filtres dans la formule pour une protection homogène, en stabilisant le film de produit sur la peau ou encore en augmentant la résistance à l’eau. Mais la meilleure protection solaire étant celle que le consommateur applique avec plaisir, la sensorialité des produits est un critère fondamental.  

La sensorialité au cœur de l’innovation

Si le consommateur peut pardonner à un solaire de plage une texture peu sensorielle, ce n’est pas le cas pour un solaire appliqué au quotidien, d’autant plus lorsque du maquillage est appliqué ensuite. Inspirées par les produits solaires asiatiques, aux textures toujours plus élégantes, on voit fleurir les textures fluides, ultra-légères, comme celles proposées par Bkolor Makeup&Skincare. Le traitement innovant des filtres minéraux permet également d’alléger les textures, tout en évitant le voile blanc qui leur est souvent associé (un vrai frein à l’utilisation pour les peaux mates et foncées).

01

Crèmes, fluides, brumes, eau solaires, stick ou sprays, la diversité des textures et des galéniques est un véritable champ d’exploration pour les formulateurs, en particulier lorsque la protection solaire s’associe au soin ou au maquillage dans des produits multitâches.

Des produits hybrides

Les produits solaires sont devenus de véritables produits de soin. A la fois par leur action préventive des signes de l’âge (le soleil est le premier facteur de vieillissement prémature de la peau, il en est responsable à 80 %), mais aussi par le nombre croissant de références intégrant d’autres actifs de soin à la formule. De l’acide salicylique pour lutter contre les imperfections, de la vitamine C pour l’éclat et la protection anti-oxydante, des ingrédients antitaches pour atténuer l’hyperpigmentation, ou encore du niacinamide comme chez TOA Inc, actif couteau suisse par excellence, la protection solaire s’intègre dans la routine de soin matinale.

02

Le maquillage s’impose également comme un acteur de la protection solaire, et de plus en plus de fabricants proposent des produits de maquillage incorporant une protection UVB/UVA, comme c’est le cas pour Beautycromia ou Cosmetic Service SRL. Les produits pour le teint (fond de teint, BB crèmes, etc.) sont plus particulièrement concernés, car ils contiennent déjà du dioxyde de titane comme pigment, qui est également un filtre UV. Bonus : les oxydes de fer qui contribuent à la nuance du produit semblent protéger contre la lumière bleue du soleil. La protection solaire d’un produit de maquillage doit cependant être considérée comme un plus, et non suffisante en elle-même : la quantité réellement appliquée est souvent insuffisante pour obtenir l’indice affiché.

03

Protéger la protection solaire : le rôle du packaging

Pour protéger une formule aussi technique qu’un produit solaire, et faciliter son utilisation par le consommateur, le packaging joue un rôle primordial. Protéger d’abord, car tout ce qui peut déstabiliser la formule d’un solaire a un impact sur sa performance, et donc sur la protection du consommateur. Les matériaux choisis doivent en outre résister à certaines formules parfois « agressives » pour l’emballage, et la compatibilité contenant-contenu est un enjeu.

Pour que le consommateur l’applique autant que nécessaire, l’emballage d’un produit solaire doit également être pratique, et c’est ici que les solutions innovantes de packagings se démarquent. Le format nomade proposé par HCP Packaging (Color Capsule) permet ainsi d’emporter son solaire dans le sac pour une réapplication facile, en toute sécurité. Leur capot en aluminium les rend même design !

04

Là encore, la diversité des galéniques est un challenge pour le développement de packagings, en particulier les textures les plus fluides (facile à appliquer mais parfois difficiles à manipuler, gare aux fuites !). C’est l’exercice de style qu’a réussi Pack FusionPKG avec des marques trendy comme Supergoop!, Kosas, Kate Somerville ou Tatcha.

05

Conclusion

Plus qu’un accessoire de plage, le produit de protection solaire prend sa place dans la routine de soin des consommateurs. Cette demande croissante est un véritable catalyseur pour l’innovation, pour proposer des textures de plus en plus travaillées, des solaires « intelligents » et des packagings à la fois pratiques, protecteurs et inspirants.  A l’industrie de ne pas oublier que la protection n’est pas seulement un booster d’innovation, mais surtout une responsabilité.

* Baromètre FEBEA 2024
**SPF = Sun Protection Factor, facteur de protection contre les UVB