MakeUp in World

14 & 15 Juin 2023

Carrousel du Louvre, Paris

Demander un badge
Exposer

Tendances Skincare & Makeup Europe

Reconquérir une énergie salvatrice

Sans titre (4)

Alors que de nombreux facteurs impactent notre organisme, Carlin explore trois moyens pour les marques et les entreprises de s’ériger en coach de vie et ainsi aider leurs consommatreurs.trices à parer aux fragilités de l’époque.

Stimuler un mieux-etre psychique bienveillant

L’Organisation Mondiale de la Santé a déclaré que le stress procuré par les inégalités socio-économiques et les effets de la quarantaine liés à la Covid-19, auront des conséquences « énormes et durables » ces prochaines années dans le monde1.

En conséquence, la santé mentale devient un enjeu capital, intensifiant le désir des individus de trouver des moyens pour en alléger sa charge. En ce sens, le secteur de la Beauté veut apporter des réponses.

Ainsi, la recherche s’en trouve valorisée. Par exemple, la neuroscientifique chinoise Hailan Hu a été récompensée par le prix « L’Oréal-UNESCO pour La Femme dans la Science 2022 »2 pour ses recherches en neurosciences. Celles-ci ont éclairé nos connaissances sur les comportements socio-émotionnels et les troubles mentaux. Ses travaux ont permis de décrypter le mécanisme de la dépression et de concevoir une nouvelle génération d’antidépresseurs.

Accompagner le vieillissement actif de la population

Selon un rapport de l’OMS, d’ici 2030, une personne sur six dans le monde aura 60 ans ou plus. Dans un même temps, cette population passera de 1 milliard de personnes en 2020 à 1,4 milliard3. Un vieillissement bien plus rapide que dans le passé qui impose à tous les pays de relever des défis majeurs pour préparer leurs systèmes sociaux et de santé à tirer le meilleur parti de cette mutation démographique. Et quand on sait que d’ici 2030, les 60 ans et plus représenteront un tiers du pouvoir d’achat de l’Europe, s oit 16 000 milliards de dollars4, on trouve une nouvelle motivation à s’intéresser (vraiment) à eux !

Pour ce faire, le secteur de la beauté peut participer de manière innovante aux enjeux de maintenir un vieillissement actif. Celui-ci visant à optimiser une participation continue à la société, tout en améliorant la qualité de vie.

Par exemple, Laia Millan Català (de l’université Elisava à Barcelone, en Espagne) a conçu « Ikigai »5 un miroir intelligent destiné à aider les personnes atteintes de démence précoce. Grâce à une technologie de reconnaissance faciale, il suggère à l’utilisateur une série de routines quotidiennes qui contribuent à retarder et à minimiser les effets de cette pathologie.

Partager un hedonisme sensitif

Alors que la sobriété et la modération s’imposent comme des impératifs de survie, sanitaire et/ou écologique, le bénéfice de retrouver notre impulsivité naturelle pourrait bien devenir primordial.

Dans son dernier essai6, l’écrivain américain Bill Hayes lie son expérience personne lle à l’étude de l’histoire culturelle et scientifique de l’exercice. Une analyse qui l’amène à encourager la simple joie de bouger comme motivation première et qui incite à renouer avec ses qualités enfantines.

Plus largement, cet appel à renouer avec une forme de spontanéité fait écho à notre désir de se reconnecter à l’autre : 68% des utilisateurs mondiaux du site de rencontre Bumble se disent plus ouverts aux démonstrations d’affection en public après la pandémie7. Logique, après des mois privés de contacts physiques, la « skin hunger » se ressent.

Ainsi, accéder à un hédonisme qui réveille nos sensations endormies et stimule des émotions bienfaisantes pourrait permettre au secteur de la beauté de devenir le vecteur d’une jubilation fondamentale retrouvée.

En ce sens, les marques n’hésitent plus à associer technologie et soin émotionnel pour partager un nouvel hédonisme sensitif avec leur client.e Optant pour une approche sensuelle, la marque de Homewear portugaise Gräffenberg8 propose des vêtements composés de 22% de coton G, un coton vierge 100% naturel catalysé avec de l’oxyde de cuivre. Cette fibre de beauté biocide confère au tissu des propriétés permanentes de soin de la peau et des pouvoirs antibactériens. Les vêtements sont ensuite infusés avec du Coenzyme Q10 (CoQ10) qui se débloque à l’usage pour augmenter le complexe antioxydant.

De manière plus implicite, avec Mind linked Bathbot9, Amorepacific analyse les émotions humaines par le biais des signaux des ondes cérébrales. L’innovation permet à un robot de fabriquer en moins d’une minute une bombe de bain personnalisée, la couleur et le parfum étant sélectionnés en fonction des résultats de l’analyse. Mind linked Bathbot a reçu le CES Innovation Award Honoree 2022.

Pour bien explorer les enjeux et solutions qui vous permettront d’anticiper demain, Carlin vous invite à nous rendre visite sur notre stand durant le salon Make up in Paris, ou bien à nous contacter pour une présentation de notre nouveau cahier de tendances Beauté et nos expertises en conseil sur mesure.


Carlin

Carlin Creative

Le groupe Carlin international a été fondé à Paris en 1947, ce qui fait de Carlin le premier bureau de tendances au monde.
L’esprit d’entreprendre et d’innover a toujours été au cœur de l’ADN du groupe Carlin, on le retrouve ainsi tout au long des dates clefs de son histoire.
Carlin anticipe les comportements de consommation à travers le monde pour élaborer les stratégies et créer les produits qui assureront le succès de ses clients.